Ouverture de Coissou

Salut les Belets !

Aujourd’hui est un grand jour pour les garagnas !

C’est main’ant qu’on ouvre la boutique du Coissou !

On t’a préparé des penailles de premiers choix, pour t’rhabiller pour l’hiver !

Pas la peine de broger, on veux pas qu’tu tires peine, alors vas fissa sur la boutique, choisi ton dessin, achète ton maillot, et tu s’ra l’plus beau du bal pour aller pitancher au canit ! (avec modération hein, te mets pas encore franc saoul à t’abouser à borgnon, c’est encore une histoire à être tout berchu !)

La condition signé canon pour acheter nos p’nailles, c’est d’être un vrai mâtru ! On veut pas s’retrouver avec des beauseignes qui portent nos sapes, c’est des vraies gu’nilles pour aller courater la gambelle hein, pas pour faire l’badabeu dans ta traboule !

Et si tu machures ton t-shirt en dégobillant d’sus a force d’avoir la lourde, prends pas l’babaud, r’viens nous voir, on t’mettra bien avec un beau t-shirt de faramelan franc neuf !

Sinon si tu veux pas nos t-shirts, t’as qu’a aller passer huit jours sous une benne, tu f’ra moins l’raptaret !

A la r’voyure les gaziers !